Le chemisier Dressed

Pour être tout à fait honnête, si j’ai acheté le livre de Deer and Doe dès sa sortie, c’était plus pour la méthode proposée sur un dressing réfléchit plutôt que pour les patrons proposés.

D’ailleurs il n’y en a que deux / trois sur les 9 proposés qui m’intéressent vraiment. Et cette blouse en fait partie.

Si il y a bien une chose que j’ai compris depuis que je réfléchis à ce que je porte vraiment au quotidien, c’est que mon uniforme idéal pour la vie de tous les jours ( vie pro et perso ) c’est un jean slim associé à une blouse/chemise.

C’est donc naturellement que j’ai choisi de faire ce patron en premier une fois le livre entre mes mains.

C’est un modèle très simple de chemiser. Très peu de pièces, pas de pinces poitrine non plus. Du coup, ce patron est parfait si on est en mode ” j’ai envie de coudre mais j’ai la flemme ” et à contrario si on a envie d’un petit challenge couture, il faudra se tourner vers un autre modèle.

Après l’avantage des modèles basiques, c’est que l’on peut jouer sur le tissu pour un rendu très différent. Pour cette version, je suis partie sur une viscose fleurie de Cousette pour donner un petit coup de frais dans mes tenues. J’ai toujours du mal à aller vers les motifs, quand je dois m’acheter des fringues, de peur d’en faire trop. J’essaie, grâce à la couture, de remédier à ça. Mais je pourrais très bien la faire dans une flanelle noire pour un côté plus habillé.

La viscose est plutôt de bonne qualité. Je n’ai pas non plus un énorme recul puisque j’ai cousu la blouse il y a un mois mais après 3/4 lavages déjà, je ne constate pas une dégradations flagrante du tissu. ( Sachant que parfois, 2 passages en machine suffisent pour se rendre compte qu’un tissu ne tient vraiment pas dans le temps! ).

Autres points positifs, elle ne se froisse presque pas. J’ai pris les photos après avoir porté la blouse toute une matinée, rentrée dans le jean. Du coup, il n’y a qu’à ce niveau là où elle est froisée. Moi qui ne repasse pas mes vêtement, c’est plutôt un bon point!!

Comme d’habitude, avec les patrons de Deer and Doe, j’ai coupé dans une taille 34 et j’ai enlevé 1cm devant et 1cm pour le dos pour adapter l’ampleur à mon tour de poitrine.

J’aimerais me faire d’autres versions pour le printemps/été mais avant ça il va falloir que je réduise la profondeur du décolleté. Actuellement, je la porte avec un débardeur pour éviter de remonter l’encolure toutes les 30 secondes. Mais quand il y aura 25 degrès dehors, le débardeur sera de trop!

Au final, je suis plutôt contente de ma blouse. Ça fait un bon basique dans la garde robe et ça permet d’assouvir mes envies coutures quand mon corps me crie d’aller au lit dès 21 heures!


Rosa Little

Depuis un an, je soutiens financièrement la désigneuse Along avec Anna sur Patreon. Pour celles qui ne connaissent pas, c’est une plateforme qui permet à des créateurs/créatrices d’obtenir un soutien financier de la part de ” followers ” via un abonnement mensuel. En remerciement, la créatrice partage des vidéos et/ou posts sur ses futurs projets , propose de tester ses modèles et offre un de ses patrons chaque mois.

C’est dans ce cadre là, en participant à un test knit d’Anna, que je te présente le gilet Rosa Little qui est la version enfant du gilet Rosa.

Comme la version adulte, c’est un gilet crop qui se tricote en double fil : un fil fingering et un fil mohairet soie. Le petit détail qui fait tout le gilet, c’est e la dentelle sur le raglan que l’on retrouve sur d’autres patrons adultes de la créatrice.

Pour ma version, tricoté en 4 ans, j’ai utilisé la BB Merinos de Fonty pour le fil fingering et la SENSAI de Ito pour le mohair et Soie. Je suis partie vers un rose poudré pour cette première version. La laine Ito est assez chère ( 10€ la pelote ) mais je dois bien avouer qu’elle est d’une douceur incroyable. Je sais que la sensibilité à la laine fait débat et qu’on entend beaucoup ” c’est une désensibilisation à faire “. Je n’en doute pas une seconde, mais personnellement, je ne résiste pas à une laine toute moelleuse dans mes mains!

Il n’y a absolument aucunes difficultés sur ce modèle. Il suffit de bien suivre le diagramme pour la dentelle et tout roule. La dentelle n’étant que sur le raglan, une fois cette partie terminée, on passe vite au tricot zéro cerveau que j’affectionne particulièrement!

Et petit plus, une version crop cumulée à une taille enfant, ça donne un tricot réalisé rapidement. Moi qui suis mono projet, ça me permet d’avoir un petit encours à côté qui ne m’empêche pas d’avancer sur le premier. Et qui ne traîne pas des mois dans mon panier à tricot!

Au final, j’adore le résultat. La longueur crop est vraiment parfaite sur les robes. Me reste plus qu’à lui en faire une autre version pour aller avec ces robes marines!

Blouse Pretty Baby

Je manque cruellement de blouses à manches longues dans ma garde robe. J’ai longtemps été une adepte des hauts en jersey plutôt que des petites blouses et chemises pour l’automne. Et quand j’ai commencé à m’y intéresser, j’étais dans une période où je n’avais pas beaucoup de confiance en moi ( premiers pas dans la maternité, coincée dans un job qui ne me plaisait pas, etc ) et faire les boutiques où même coudre pour moi me déprimait plus qu’autres choses. Forcément quand vous n’êtes pas bien dans votre peau, vous avez toujours cette sensation que rien ne vous va.

Heureusement le temps passe, j’ai pris confiance en mon rôle de maman ( enfin y’a encore du boulot de ce côté là hein! ), j’ai changé de travail et la confiance, petit à petit, est revenue avec l’envie de changer ma garde robe et de la faire mieux correspondre au moi d’aujourd’hui.

J’ai donc pris le temps d’analyser ma garde robe actuelle pour cibler ce dont j’avais envie et ce qu’il me manquait. Et il s’avère que je n’ai aucunes blouses à manches longues dans mon dressing.

Pourtant, c’est le style de fringues que j’adore. Parfait pour le début de l’automne et du printemps, ça donne un petit côté chic et décontracté en même temps. J’en ai donc fait ma priorité pour l’automne 2019!

Pour cette première blouse, j’avais envie d’un projet assez simple, sans trop de difficultés pour éviter toutes prises de tête. Et j’ai trouvé ce patron de Dress Your Body : la blouse Pretty Baby.

Je ne connaissais absolument pas cette marque. Je suis tombée dessus via un post instagram et c’est ainsi que j’ai découvert ce patron de blouse.

La blouse Pretty Baby est une blouse toute simple. Elle possède un empiècement haut, des manches 3/4 avec une fente indéchirable, une patte de boutonnage et quelques fronces.

Je n’ai rencontré aucunes difficultés pour la faire. J’ai l’habitude de coudre des robes pour ma fille qui possèdent des empiècements du coup, j’ai à moitié suivi les instructions de montage qui étaient proposés. J’ai juste froncé le haut des manches pour éviter de galérer avec l’ambus!

J’ai tout de même modifié l’ampleur de la blouse. Après une vérification du guide des tailles du patron, le tour de poitrine de la plus petite taille était supérieur au mien. J’ai donc enlevé 4 cm en largeur à la blouse pour ramener les dimensions à mon tour de poitrine.

C’est quelque chose que je fais systématiquement. Quand on ne dépasse pas 80 cm de tour de poitrine, on correspond rarement aux tailles proposées. Du coup, je compare systématiquement mon tour de poitrine au guide des tailles de chaque marque de patron.

Comme vous le voyez, je n’ai pas fait de fentes indéchirables. J’avoue, j’avais juste la flemme de me lancer là dedans. Ce n’est pas compliqué à faire mais ça demande de la minutie que je n’avais pas envie de donner à ce moment là! Je me suis contentée de faire un revers sur la manche.

Concernant les instructions du patron, il faut savoir qu’elles sont assez sommaires. Les aspects techniques sont expliqués via des fiches coutures disponibles sur le site de Dress Your Body. Personnellement ça ne me dérange pas puisqu’avec internet on peut vite trouver plus d’explications quand on en a besoin.

Concernant le tissu, j’ai choisis de la faire dans un seersucker rayé marine et blanc dont je ne me souviens absolument pas où je l’ai acheté! C’est un tissu très à la mode dernièrement et j’avais envie de voir ce que ça donnait en vrai. Il est très facile à coudre et est un peu plus souple qu’une cotonnade classique.

Maintenant que cette première blouse est faite, je suis entrain de chercher d’autres modèles. Dans l’idéal j’aimerais me trouver 3/4 patrons de blouses pour avoir différentes versions dans ma garde robe. Si vous avez des patrons chouchous de blouses, n’hésitez pas à me le dire!